Redécouvrir

Les Arts Martiaux Historiques Européens

Ad Honores fait partie des associations françaises qui travaillent les AMHE et est affiliée à la Fédération Française des Arts Martiaux Historiques Européens (FFAMHE).

AMHE est l’acronyme d’Arts Martiaux Historiques Européens, expression qui désigne les arts du combat pratiqués sur le continent européen aux époques historiques.

Pourquoi ne pas parler plus simplement d’escrime médiévale ?

  • Le terme d’escrime est trop réducteur pour notre pratique, qui mêle le combat armé et non armé : même lorsqu’il manie une épée, un combattant garde le droit de venir au contact de son adversaire afin de le saisir à bras le corps, passant ainsi de l’escrime à proprement parler à la lutte.
  • Les membres d’Ad Honores ont choisi de se concentrer sur les techniques du Moyen Age tardif (XIVe, XVe voire début du XVIe siècle). Nous pourrions donc dire que nous pratiquons des Arts Martiaux Médiévaux Européens. Mais l’association s’inscrit dans une dynamique plus large : les AMHE recouvrent des techniques allant de l’Antiquité (lutte, pugilat, gladiature,…) à l’époque contemporaine (boxe, canne,…). Chaque groupe décide de restreindre ou non son champ d’investigation.

Une démarche historique

Une caractéristique fondamentale des AMHE réside dans la démarche de ses pratiquants. Pour redécouvrir les techniques qui nous intéressent nous travaillons sur les sources historiques dont nous disposons, principalement les livres de combat rédigés par des maîtres d’armes, mais aussi d’autres sources moins explicites (chroniques, iconographie, objets archéologiques,…).
Même si une part d’intuition est parfois nécessaire pour retrouver des savoir-faire perdus depuis des siècles, pour nous permettre le passage si délicat du texte à la redécouverte du geste, nous refusons d’adopter une approche purement empirique du combat. Seule une démarche rigoureuse privilégiant un retour aux sources permanent permet de garantir la validité ou du moins l’intérêt historique de notre pratique.

Les entraînements de l’association

Les membres de l’association se retrouvent toutes les semaines pour s’entraîner le mercredi soir de 18 à 20 heures à la Maison des Étudiants, sur le campus de la Bouloie de Besançon. La salle que nous occupons étant relativement petite, les nouvelles adhésions sont actuellement limitées, néanmoins les personnes motivées peuvent prendre contact avec nous pour trouver des solutions. D’autres temps d’entraînement sont souvent organisés de façon officieuse quand la météo nous est favorable.
Nous travaillons principalement l’épée longue, mais nous nous intéressons aussi aux autres armes utilisées à la fin du Moyen Âge, notamment la hache noble et la dague. Nous abordons le combat avec et sans armure. Enfin, la possibilité d’entraînements à cheval est envisagée.